30/11/2007

C'est le dernier de la semaine

plaque 95

De 11h37 à 19h39

 Bonjour,

Décidément, cette semaine, ça à cartonné pour moi sur le 95 (sans mauvais jeu de mots). Trois fois sur la semaine, c'est plus qu'il n'en faut à mon goût.

Ce matin donc, j'avais mis le réveil à 08h00, il sonna. Ouvrant alors un oeil, le cerveau encore embrumé par cette douce nuit ne se décidait pas à émerger. Cette langoureuse torpeur me tint encore jusqu'à 08h30, où pour la deuxième fois, mon oeil s'ouvrit. Vraiment pas de vent ce matin, mais quand même le cerveau lent, puisque ce fameux oeil se rendit encore compte qu'il était déjà 09h30 en s'ouvrant pour la troisième fois. C'est à 10h30 que le film s'est accéléré comme dans un épisode de  Benny Hill.

J'ai vraiment une saint horreur de courir le matin, mais bon, dans ce cas ci, il était plus que temps de se "magner les roubignoles..."

Je suis quand même arrivé à l'heure au dépôt et même, j'ai eu le temps d'aller me boire un petit café à la cafet, c'est dire si une C5 ça roule bien (heu... et vite aussi un peu...).

Sinon, aujourd'hui, comme toute la semaine d'ailleurs, c'était le foutoir complet en ville. J'ai posé la question à mes collègues, et ils étaient tous unanimes, c'était pareil pour eux. LE FOU-TOIR (pour pas dire autre chose de moins "politiquement correct").

Dédé m'avait envoyé un sms pour me dire qu'il voulait bien me conduire aussi jusqu'au cimetière d'XL (pour contrecarrer son frère peut-être...). En effet, il faisait un départ à 11h50 sur le 71... Fayot va...M'enfin, l'intention y était et je l'en remercie encore bien bas.

En tout cas, "tel est pris qui croyait prendre" puisque les trois ravnos de service avaient crus me faire une bonne farce en me donnant ce super chapeau. Non seulement ce cadeau me plait vraiment (et je le porte avec plaisir), mais en plus d'après la gente féminine, je serais "super craquant" en le portant. Je ne vous dirais pas quelle est la femme de goût qui a bien pu dire cela, mais vu la réflexion de notre Dédéchouchou, du style "Non mais tu vas t'calmer là dis..." ne cherchez pas trop loin dans son entourage perso... (moi j'suis pour la paix des ménages hein...).

Voila, ben oui, c'est déjà fini. Là, miam, relaxation, dodo et demain, même si je suis en congé, il y a un mariage à assurer. Nous irons donc tous les deux, Greg et moi, rouler avec nos chers ancêtres pour donner un peu de bonheur à ces jeunes mariés.

A ciaoooo et bon week end

BiZzZoOo 

 

 

 

21:04 Écrit par A chaque jour suffit sa peine dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.