07/12/2007

Hier, aujourd'hui et demain

JOURNEE D'HIER

plaque 36

De 12h36 à 20h54

 Bonjour,

 

Alors, pour hier… Lorsque nous  recevons les nouveaux roulements, vous vous doutez bien de l’effervescence qui règne dans le dépôt. Chacun essayant de trouver son bonheur parmi les services  des collègues désireux d’en changer. Tout va tellement vite que lors d’un changement, je n’avais pas vraiment fais attention, trop heureux de me débarrasser d’un coupé. En y réfléchissant bien, j’aurais peut-être dû garder ce dernier. En effet, je terminais aujourd’hui à 20h54 alors que mon service de demain reprenait à 06h47. Courte nuit en perspective, et ce n’est pas, comme certains, faute d’avoir fais des folies de mon corps… (J’me comprend et les deux concernés aussi…).

En arrivant au dépôt, v’la t’y pas que je me rends compte que j’ai oublié mes lunettes de lecture à la maison. Un collègue me prêtera les siennes, histoire de remplir ma feuille de route. J’étais donc mûr pour partir bien plus tôt vers Thieffry, me disant que je trouverais bien là-bas, un magasin où je pourrais m’en acheter une paire à bas prix. Bien m’en a pris, j’ai découvert qu’il y avait une galerie commerçante près du Brico. J’y trouverais un Blokker où je trouverais mon bonheur. (Le plus embêtant, n’étais pas que je ne puisse pas remplir ma feuille de route hein… c’était surtout mon journal que je ne pouvais pas lire….

Me voila donc au point de remplacement pour ma prise du véhicule. J’avais bien déjà vu le numéro du bus, mais j’attendais de le voir arriver pour être certain. Hé bien, en voila une surprise. Un tout bel A330 pour moi tout seul… Tout seul je l’étais en effet avec un nouveau bus sur le 36. J’étais un peu gêné par rapport à mes collègues qui se baladaient en SB… Même Cacal n’a pas résisté à me demander comment je faisais pour avoir tant de privilèges.

« Ben heu… très chèèèèèèr, la claaaaasse bien sûûûûûr, la claaaasse », bon allez, j’avoue, j’me la suis pas pété et j’lui ai dit la vérité.

A part cela, sur le 36, rien de nouveau. Journée sans problème et, juste 4 voyages. Bien quoi…

 

JOURNEE D’AUJOURD’HUI

plaque 17 plaque 71

De 06h47 à 14h55
Ajourd'hui donc, réveil à 05h15.

Bien, mais alors très bien dans les vapes encore, je descends me préparer mon petit thé du matin et oooop’ssss, c’est quoi ce biiiiiinz ? Une flaque d’eau à côté de l’évier de la toute nouvelle cuisine. Je lève lentement la tête, sachant déjà mais craignant ce que j’allais voir… Entre les planches du plafond… DES GOUTTES. A nouveau une fuite sur le toit… Alors, là, fermez les poings et relevez-les à hauteur des joues, pincez les yeux très très fort, trépignez des pieds sur place et dites  « MaisJ’enAiMarreMoiMaisJ’enAiMarreDeCesPCENSURED’infiltrationsDeMCENSURE CaNeFiniraDoncJamaisNomDeZeusDeNomDeZeusBorCENSUREDeCCENSUREAAAAARRRRRGGGGHHHLLLLLUPPSSSSSSSSS » vous aurez un bel aperçu de ma tronche. Et, je vous le rappelle, tout ça à 05h30 du matin. Allez, bonne journée Bachi, elle commence super là…

Au dépôt, j’ai imprimé ma feuille et j’me suis fait comme dans l’infanterie, « j’me tire ailleurs ». Direction immédiate vers mon bus. Comme c’était un mini et qu’il est stationné dans le fond du garage, je suis donc passé par la machine à café du MR. C’est bien pour ça que je n’ai pas remarqué que les nôtres fussent, enfin, en service.

Je me dis « allez, c’est du 17. Il ne peut rien arriver sur cette ligne. » Yaaaa, awel, vergeet het. Voila qu’à Heiligenborre (deuxième voyage) arrive une gamine. 14 ans à tout casser. Elle monte dans le bus, m’ignore complètement (un peu comme celle du 36, vous vous souvenez hein ?). « Mademoiselle svp ? » elle se retourne et me répond un « ouiiiiiii ? » strident au possible. « Vous avez un titre de transport je suppose ? » Et là, elle me sort avec une assurance invraisemblable « Non, non je n’en ai pas » « Heu…vous allez acheter un ticket alors ? » … « Mais heu, pas du tout, c’est après 20 heures qu’on paye non ? ». Oké les sagouins, vous avez planqué la caméra où ? Hein ? Je regarde autours de moi et, force est de constater que je suis bien dans la vie réelle et que les sagouins n’ont (pour une fois) rien à voir là dedans. « Heu Mademoiselle, vous avez vu ça dans quel film ? » … « M’enfin Monsieur, je fais ça tous les jours et on ne m’a jamais rien dit ». Et de plus, elle me disait cela avec une assurance, comme si elle était persuadée d’être dans son bon droit hein… « Bien, résumons, vous n’avez pas de titre de transport et, je suppose que vous n’êtes pas décidée à en acheter un là ? » … « Bien sûr que non » … « Oké Mademoiselle, vous le faites peut-être tous les jours, mais aujourd’hui, vous aller quand même le faire à pieds » … « Non mais, vous rigolez là ? » … « En ai-je vraiment l’air ? ». Tout ce qu’elle a trouvé à faire, c’est « Pfffffffff » et elle s’est tirée… à pieds. Hallucinant…

Après ces trois allers-retours é-prou-vants, retour pour 20 minutes au dépôt. Juste le temps de prendre un autre café (ben oué, là j’ai quand même vu que les machines étaient en fonction… tout de même…) et, reprise sur le 71. Je ne ferais pas de commentaires supplémentaires quant à cette ligne, mon opinion à son égard  ne changera, de toute façon, pas.

Je croiserais mon ami Patrick (SchumyPat pour les intimes…) et je m’en irais bien vite retrouver mes fuites sur mon toit à Court-Saint-Etienne. Une chance, il me reste encore un rouleau de  « EASYBAND » (un truc vraiment fantastique pour réparer les fuites sur les toits). Je colmaterais donc jusqu’à la nuit tombée (17h00). Rendez-vous à la prochaine averse pour voir si j’ai trouvé les bons trous (ça va les gars…j’entends déjà d’ici vos commentaires salaces…)

Voila, c’est fini pour aujourd’hui. Demain un (joli…) scindé de 12h57 à 20h03 sur les 95 et 71 (mes deux préférées… Beuarck).

BiZzZoOo

 

 

17:14 Écrit par A chaque jour suffit sa peine dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Mais enfin... ...comment oses-tu penser qu'a chaque fois qu'il t'arrive des trucs bizarres, ce soit Moi où Greg, oui je dis que nous deux vu que tu as des affinités avec l'autre fauculiste de service! Pour ce qui est de tes fuites, non je ne me moquerais pas...tu sais pourquoi vu que tu es venu à la maison! Maintenant, tu as sûrement des plantes à la maison (mais non je ne parle pas de Lynette!) et tu peux récupérer l'eau ainsi offerte pour ces mêmes plantes!
Bon, vu que demain je ne bosse pas, je vais m'en aller réfléchir pour savoir quand je vais prendre le temps de réagir durant ma journée de samedi. Bon week-end mon Ichou!

Écrit par : DédéSTIB | 07/12/2007

Ben ouaip's, Ça devrait pas t'étonner non.
Rassure toi, t'es pas le seul à qui cela arrive...
(t'inquiète Dédé, c'est pas à toi que ce com s'adresse...lol)

Écrit par : bachi45 | 07/12/2007

Mon pauvre Ichou Malgré que hier je n'étais vraiment pas bon à te voir avec ton new A.330, quand je lis cette mésaventure avec la pluie et les fuites, j'espère de tout cœur que tu auras trouvé le bon trou. Sache que je suis de tout cœur avec toi pour la bonne solution de tes fuites. Courage mon brave Ichou, ton GRAND AMI CACAL ;o))

Écrit par : cacal le samaritain | 08/12/2007

Coucou! Bonjour mon grand ami Ichou! Je viens simplement te souhaité une agréable semaine de boulot et surtout, plus d'accident. A bientôt, ton GRAND AMI CACAL ;o))

Écrit par : cacal le samaritain | 10/12/2007

Les commentaires sont fermés.