20/12/2007

Galère

plaque 31 plaque 71

 

De 06h45 à 11h58 et de 14h55 à 18h09 Bonjour,

 

Ce matin, sortie pour 2 A/R sur le 31. Heu, je ne pense pas qu'il y avait quoi que ce soit à raconter, c'était le matin... (no coment...). Vers les 09h00, reprise sur le 71 pour 2 A/R. Pas de soucis, le 71, on roule, on s'arrête, on ouvre / ferme les portes, on redémarre et on retourne à "on roule". Je trouve que ça résume assez bien la situation.

Midi, fin du premier morceau et, retour à la salle de recette afin d'aller chercher mon courrier et mes chèques repas. J'ai eu l'immense plaisir d'être servi pas notre grand ami Christian.Christian
Ici en plein travail (j'en ai presque été désolé de devoir le déranger...). Et comme vous pouvez le constater, il bosse toujours avec le sourire.

Christian2

Riche de mes nouveaux tickets restaurant, direction le 2ème étage pour dégustation d'un plat du jour. Filet de biche sauce "grand veneur", demi pomme  creusée en son milieu et garnie d'airelles et purée de céleri rave. Un délice, il faut bien l'avouer. Quand ce n'est pas bon, je ne me prive pas pour le dire, alors quand c'est excellent, ben... faut le dire aussi (mais pas trop fort sinon ça leur monte à la tête...).

Retour à la cafet pour 2 heures et demi de "glande" (non payée, je précise pour les "non stib") et 3 cafés.

A l'heure dite (14h50) me voila de retour à la salle de recette en vue de reprendre pour mon deuxième morceau (re belotte ligne 71). Tenè tenè tenè qui voila donc, Patrick mon ami (Sheila en son temps à chanté "Patrick mon chéri" mais bon, c'était Sheila hein...).

Patrick2

Je me rends au terminus de ce fichu 71 et... Mais potferdekke, après le père, voici que je remplace...le fils. Et heu... Dites-moi que je rêve là... Du 71 avec un A330, même pas un articulé??? Oké, je sens qu'on va avoir du sport pour ce 2ème morceau.

PatrickSonFils
PatrickSonFils71A330

Donc, récapitulons, j'ai vu le père, le fils, mais j'aurais bien eu besoin du Saint Esprit aussi (évidemment, jamais là quand on en a besoin celui-là hein... un peu comme la police... Ooooop'ssss, t'aurais pas dû Bachi... non t'aurais pas dû... tant pis, c'est trop tard... j'trouve plus ma touche "Backspace"...)

Je crois qu'il est grand temps que ces fêtes de fin d'année se terminent car, en tout honnêteté, je pense que  ça tape sur  les nerfs de tout le monde. Déjà qu'hier, j'ai pété un câble sur le 36 alors qu'un bonhomme (qui n'avait rien de bon d'ailleurs, j'trouve ce mot complètement débile. Un Bon Homme, Vin Djieu s'il est mauvais, on doit quand même dire un "bonhomme"... C'est complètement idiot... Heu.... ça y est, je soliloque à nouveau. Oui les sagouins, c'est l'âge... ET ALORS? HEIN? HEIN?)

Donc pour en revenir à hier, un idiot (ça y est, j'ai trouvé le terme qui convient...) qui monte par derrière sur un A330 avec une poussette et un môme à ses côtés. Evidemment, les portes se sont refermées automatiquement. Le gars, un anglais (pas de chance pour lui, je parle couramment  anglais), arrive à l'avant, furax, et m'engueule. "PouWquWoi vous z'avez FeWmer les poWtes ?". Je ne vous raconte pas ce que je lui ai dit, ça ne serait pas convenable, mais il est certain que je me devais lui répondre en anglais.

Pourquoi? Simple, pour deux raisons primordiales. La première pour qu'il comprenne bien ce que j'avais à lui dire, et la seconde, car je savais bien que 95% des gens à bord ne comprendraient pas le dialogue... Cela ouvre d'énooooormes possibilités, je vous le garanti... En finalité, heu... il a bien compris le message...

Même chose aujourd'hui sur le 71. Je passe la pl F. Coq, personne n'avait demandé l'arrêt. Je DEPASSE de 20 mètres l'arrêt... DING !! Le son qui tue et qui rend fou... Je continue bien évidemment. Je me dis, tout naïvement, que c'est pour le suivant... Que nenni, c'était bien pour l'arrêt avant. "Monsieur, l'arrêt... Héééé MONSIEUR... L'ARRET". Trop tard naturellement. J'explique gentiment que la demande est arrivée trop tard. La gonzesse prétend "mordicus" qu'elle avait sonné avant l'arrêt. Une chance que dans le bus, un type est intervenu en ma faveur en disant que j'avais raison etc etc. Je me suis fait traiter d'ordure par cette dame lorsqu'elle est sortie. Je vous passe le dialogue entier, mais sachez que j'arrive dans 95% des cas, à tourner la personne en ridicule si celle-ci est fautive. 

Laissez-moi ajouter que si je commets une erreur, je suis le premier à demander pardon et à reconnaître mes torts.

Bien, voilà, c'est tout pour aujourd'hui, j'ai un chicon au gratin qui m'attend et Lynette qui me signale que c'est prêt et comme vous le savez tous (et surtout "toutes") 'faut jamais faire attendre une femme...

Demain de nouveau un coupé jusqu'à 19h00, j'espère ne pas être trop fatigué pour poster demain...

DidiTBiZzZoOot

 

 

 

 

 

 

19:56 Écrit par A chaque jour suffit sa peine dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Demande pardon! Tu vois, petit bon dieu, ben oui, vais pas dire grand bon dieu pour toi hein, petit bon dieu donc, t'as puni...souviens-toi, moi je voulais t'offrir une belle après-midi et toi, aveuglé par le 31 tu n'as pas voulu! Ben voilà, du coup, journée de merde et moi une journée méga cool...ouais bon je sais, c'était pas mon après-midi non plus, mais bon, je me suis bien reposé sur mon 60 de 9h à 17h.
Aller, c'est pas tout ça, m'en vais voir Cauet, j'ai le temps, demain c'est congé, et après demain aussi, et dimanche aussi, et lundi aussi, et mardi aussi, et...ah non, mercredi faut revenir!

Écrit par : DédéSTIB | 20/12/2007

Les commentaires sont fermés.