22/01/2008

Deux jour en un (en prévision de demain)

22-01-2008

plaque 34

 

De 12h46 à 20h33 Bonjour,

 

Eh bien, c'est la calme hyper plat sur le réseau. Il n'y a décidément rien à raconter sur ce 34. En plus comme je bosse de plus en plus "light", ben, y'en a encore moins à raconter.

La meilleure des meilleures, c'est l'aventure qui est arrivée à notre ami Dédé. Comme vous le savez tou(te)s, une grève surprise (SNCB) s'étant déclarée ce matin sur le coup de 06h00, notre Dédéchouchou avait déjà pris son train pour se rendre (tel un agent consciencieux qu'il est) à son travail.

Manque de pot, si la grève se poursuivait, il se retrouverait bien dépourvu quand la fin de son service serait venue (et il en fera un fromage, croyez-moi...). Bingo pointé, la fin de son service arriva à grands pas et de train pour rentrer,  il n'aura pas.

Je suivrai toutes ces péripéties quasi à la minute tout au long de la journée. Toujours est-il que notre Dédé national se retrouvera coincé à Bruxelles. Son frère Cacal (gentil comme un coeur) lui proposera de l'héberger pour la nuit. Perso, je peux comprendre que notre Dédé déclinera (avec tout le tact qu'on lui connait...) l'offre grandiose de son frère. En effet, lorqu'on est papa de deux adoraaaaaaables petites fillettes telles que les siennes, je peux comprendre qu'on déplacerait des montagnes pour les serrer contre soi.

Donc, BachiZorro vint, une fois de plus, à l'aide de notre immigré bruxellois coincé... Bien évidemment, bachi (bon comme le pain) fit un petit détours (heu... petit... petit... t'en as d'bonnes toi. Bruxelles - Charleroi - Court-Saint-Etienne, t'appelles ça un PETIT détours toi??? Ooooop'sssss voila que je recommence à soliloquer comme un vieux pépé...).

Enfin, le plus embêté des deux, c'était bien lui. Arriver avec trois heures de retard chez lui, in extremis avant que ces fillettes se couchent, je peux comprendre qu'il pesta contre la SNCB.

Il est vrai qu'il nous arrive aussi de prendre nos voyageurs en otage lors de  grève sauvage, mais ça, bien sûr, c'est un autre débat que je ne lancerai pas aujourd'hui. La seul chose qui comptait, c'était le désarroi de mon pote. Et tout le monde sait bien qu'on  ne laisse pas un ami dans l'ennui... Point.

Allez, sur ce, on passe à demain... Heu, enfin, je veux dire à aujourd'hui... Heu, demain par rapport à hier hein, mais aujourd'hui, par rapport au jour où je rédige... AAAARRRGGHHHLLLUUUPP'SSSSSSSSSSSSS. Je renonce, vous aurez compris.

23-01-2008

plaque 61

 

De 06h33 à 14h54 Re-bonjour,

 

Ce matin, ça commençait fort. J'arrive au dépôt et, "tiens, font-ils des économies d'énergie?". La salle de recette plongée dans le noir total. Il y faisait aussi noir que dans le TDC d'un n... (Ooooop'sssss Bachi, attention à ce que tu vas raconter là... Souviens-toi les remarques sur le blog à Patrick...).

Allez, pour être clair et concis, il faisait très très sombre. (ouf, tu t'en es bien sorti, sans vexer personne... j'espère). Il faisait tellement sombre que l'assistant de dépôt donnait les planchettes horaires à la lueur d'une... bougie. C'est vraiment tout dire. C'était THE EVENT OF THE DAY.

A part ça, un service cool durant 5 voyages et demi. Au dernier, j'ai quand même réussi à me friter avec un enfoiré de première à Rogier. Non je ne vous raconte pas comment j'ai géré l'affaire, je suis pas tout à fait idiot au point de scier la branche sur laquelle je suis assis...

Voila, demain, encore un autre matin sur le 28, ça va encore être très dur à 05h00 tantôt.

Bonne nuit les petits, j'éteinds la lumière... Pom po po pom, po po pom pom poooooooom. (mes yeux se ferment déjà...)

DidiBiZzZzOoOanim2

 

 

 

 

09:56 Écrit par A chaque jour suffit sa peine dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

MERCI Encore mon ami Ichou, et je pèse mes mots, même si la jalouse d'Evere va encore dire le contraire! Repose toi bien, moi ce jeudi, service méga relax, Centrale à 12h45 et centrale à 18h25...vais être crever moi demain!

Écrit par : DédéSTIB | 23/01/2008

Tu passes... Devant moi sans même me reconnaitre... c pas gentil chat mon cher...
Oui oui, je fesais du 66...
mustang68

Écrit par : mustang68 | 24/01/2008

Les commentaires sont fermés.