26/07/2008

Relax

 

Bonjour,

Juste pour vous donnez un goût de vacances dans la bouche, j'ai tiré quelques photos à 500 mètres de chez moi.

Vous comprendrez peut-être mieux ce qui fait courir notre "Cacal, le samaritain, le vrai" afin de s'évader un peu de Bruxelles.

Les moissons à Court-Saint-Etienne

Moissons_Court-st-Etienne1

Moissons_Court-st-Etienne2

Moissons_Court-st-Etienne3

Pour être tout à fait honnête, ce n'était pas la raison principale de mon post de ce jour... Non, non, ce qui m'a fait poster aujourd'hui, c'est que j'avais oublié de vous montrer la tête de deux sagouins que j'ai croisés au dépôt de Delta cette semaine.

Là, je leur annonce que j'ai fini à 14h00 ce jour. Je vous laisse imaginer la suite en vous donnant la réflexion commune sortie (comme par hasard) de concert hors de leur bouche.

Petites précisions pour bien comprendre la phrase :

1. Remontez bien la lèvre supérieure en poussant l'intégralité du nez,  ce qui aura pour but d'ouvrir les narines (voir Greg)

2. Laissez surtout tomber les paupières pour avoir l'air très fatigué (voir Dédé)

3. Et le plus important, n'hésitez pas à prendre un air bien bête (voir les deux...)

Quand vous aurez pris la pose dite bien haut en parlant par le nez,  "GNIA_GNIA_GNIA_ET_MOI_J'AI_FINI_A_14H00_GNIA_GNIA_GNIA_EN****".

Greg_Dede_14h00

A très bientôt

chaussure_006

Bachi45 **

10:01 Écrit par A chaque jour suffit sa peine dans Général | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

24/07/2008

C'est pas un roman mais c'est une belle histoire

L’origine

En 1935 A.J. Florizoone fonda l’exploitation en miel, le Meli, à Adinkerke.
De ce temps-là, la consommation de miel était encore pratiquement inexistante chez le consommateur moyen. Les classes aisées, de temps à autre, se fournissaient chez l’apiculteur local.

Pour rendre plus connu ce produit naturel et pour le propager, il fut construit un grand immeuble blanc (dans le style de Le Corbusier) comprenant une salle de conférence et une cafetaria. En outre il y avait une salle dans laquelle les pots de miel furent remplis. Cette salle-là était également accessible aux visiteurs.
A l’extérieur il y avait les terrasses autour de l’étang, le jardin de récréation pour les enfants, un labyrinthe et un mini zoo.

Les promeneurs du dimanche venaient en famille, écouter les exposés de A.J. Florizoone. Celui-ci, narrateur envoûtant racontait son savoir concernant ses abeilles et son miel Meli.
Le nom de marque Meli fut choisi comme anagramme de miel. Plus tard A.J. Florizoone se rendit compte que c’était également l’appellation grecque de miel.

 

Meli Heizel



Lors de l’exposition mondiale de 1958 le Meli réalisa un pavillon de 1200 m² avec, à l’intérieur les fontaines dansantes, un show sur les abeilles et un énorme espace de vente.
De cette façon des milliers de visiteurs firent la connaissance du Meli et ses produits.



Après l’expo ’58, Meli reçut l’autorisation de réaliser un parc sur les anciens terrains de “La Belgique Joyeuse ». Une version réduite (4.5ha) du Meli à Adinkerke était née !

Des milliers d’autobus de passage à Bruxelles ou traversant la capitale y firent halte.
C’était devenu, tout comme l’atomium, ou l’Observatoire, un endroit privilégié.
En outre la jeunesse bruxelloise pouvait prendre connaissance de la nature et des animaux dans le parc des oiseaux et dans le zoo.

En 1987 le Meli au Heizel dut céder la place à l’actuel Brupark et au complex Kinepolis.

 

 

Source : http://www.meli.be/intro/homepage.asp?lang=FR

 

Bonjour,

Laissez-moi vous raconter une histoire qui se transmet de bouche de contrôleur à oreille de nouveau contrôleur.

Cette histoire à été racontée par le 262 (cruellement surnomé "Clarence" à l'époque pour cause de (léger) strabisme) à mon chef actuel le SP 4629 qui me l'a lui-même transmise afin que se perpétue la tradition.

Pourquoi vous ai-je d'emblée plongés au coeur de ce parc d'attraction si connu des hommes et femmes de ma génération? Me demanderez-vous. C'est très simple mais étonnant à la fois.

Si vous avez lu l'historique du Meli, vous aurez pu constater que l'annexe de Bruxelles a fermé ses portes en 1987. Cela fait donc 21 ans. Vous aurez aussi remarqué qu'il y avait un zoo où s'épanouissaient pleins d'animaux dont... des oiseaux.

Figurez-vous qu'à l'annonce de la fermeture du parc (et donc aussi du zoo), le personnel, préposé à l'entretien des cages décida d'un commun accord de libérer tous les volatiles présents à cette époque...

Et, depuis lors, à certains endroits de Bruxelles comme à cette place-ci,

Perroquets_3Place

L'on peut voir de drôles de boules accrochées au poteau soutenant les tendeurs de l'éclairage public, ou encore dans les arbres.

Perroquets_2

En y regardant de plus près, (si, si cherchez bien), on peut aussi appercevoir un drôle d'oiseau qui semble être vert...

Perroquets_1

Mais oui, vous avez bien vu. Ce sont bel et bien des perroquets. Regardez les de plus près.

Perroquets_4

Perroquets_5

Perroquets_7

Perroquets_8

Et ici, en zoom maxi, une gentille petite tête sortant du gros nid que vous avez pu voir à la première photo.

Perroquets_9

Cela fait maintenant 21 ans que ces charmantes petites bestioles, non seulement, vivent mais aussi, se reproduisent en pleine nature et dans une ville aussi bruyante que Bruxelles.

On dit même que les soirs de pleine lune, certains perroquets se posent sur les rembardes des balcons et y déposent des goutes de miel, afin de remercier les hommes qui les ont libérés 21 ans plus tôt (heu... non ça c'est moi qui l'invente, mais c'est comme cela que naissent les légendes...).

En tout cas, la seule chose que je puisse dire à ces hommes et femmes qui, il y a 21 ans,  n'ont pas voulu abandonner les volatiles dont ils avaient la garde, c'est... BRAVO.

Je vous avais promis de l'insolite... En voila.

A bientôt pour une nouvelle histoire de tonton Bachi45 ;-)

 

P.S. Merci Alain pour cette belle histoire, je promets de la transmettre dans le futur comme tu l'as fait pour moi.


Bachi45 **

15:34 Écrit par A chaque jour suffit sa peine dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

19/07/2008

Jo,

 

Bonjour,

 

Hier, étant en repos, je savais que notre ami Johan, roulait sur un 3 rapido (LLN – Waterloo).

Il ne m’en fallait pas plus pour aller le saluer au sein même de son nouveau job.

Mais, photos… (avec son accord… maintenant).

JoTEC1

JoTEC2

JoTEC3

JoTEC4

JoTEC5

JoTEC6

JoTEC7

Le principal, c'est ton bonheur, bon vent chef.

 

Pour terminer ce (trop court) post, je voudrais apporter certaines petites précisions.

  1. Non, je n’ai pas subi de pressions afin d’arrêter mon blog.
  2. Oui, j’ai même été encouragé à continuer.
  3. Oui, je reste égal à moi-même, sans pour cela « mordre la main qui me nourrit ».
  4. Non je n’oublierai pas d’où je viens.
  5. Oui, j’estime avoir droit au respect de mes collègues (et amis), sans pour cela « en faire trop ».
  6. Oui,  je considère plus mon boulot comme une aide aux chauffeurs plutôt que de la répression.
  7. Et pour en finir, en effet, entre Abdi, un camion cuir blanc et un sondage mal fait, mon blog au moins, reste ouvert…

 

A très bientôt

 

Bachi45**

19:11 Écrit par A chaque jour suffit sa peine dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

12/07/2008

Résultat

Bonjour,

RAS (comme on dit), mais voici le résultat du sondage (il était temps diront certaines (mauvaises) langues...)

Que pensez-vous des horoscopes journaliers?

Je le lis tous les jours, j'y crois fermement0%
Je le lis tous les jours, juste pour me marrer34.48%
Je ne le lis pas, j'ai pas de temps à perdre avec ces co...27.58%
Je me demande encore et toujours comment des gens peuvent gagner leur vie avec ça...37.93%
29 personnes ont répondu à votre sondage

Voila le suivant j'ai essayé de faire court...

A bientôt

 

Bachi45 ** 

10:22 Écrit par A chaque jour suffit sa peine dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

10/07/2008

Un superbe camion.

Bonjour,

Aujourd'hui, j'ai croisé une fameuse bête...

Le chauffeur (un indépendant)  rentre dans sa cabine en pantouffle... Pourquoi? c'est très simple... L'intérieur est TOUt CUIR...BLANC.  Et je ne vous parle même pas de l'extérieur. 

Mais admirez plutôt. Les passionnés apprécieront.

Image00001

Arriere

entier

Exterieur 1

Exterieur 3

interieur 1

interieur 2

interieur 3

interieur 4

interieur_porte

siege 1

siege 2

Et je vous garanti que j'avais pas intérêt à rentrer avec mes chaussures pour prendre le photos.

 

A bientôt

Bachi45 ** 

 

 

17:32 Écrit par A chaque jour suffit sa peine dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

09/07/2008

explication...

Bonjour,

 

J’ai longuement hésité avant de rédiger ce post.  En effet, est-il raisonnable de continuer alors que l’on change de fonction ? Ah mais oui, au fait, il y a des personnes encore qui ne sont probablement pas au courant.

Pour faire simple, j’ai donc passé les examens avec succès et me voila donc promu « superviseur » dans les voitures radio. (Heu, non cela ne veut pas dire qu’au club de tir je viserai mieux pour autant tout en écoutant  nostalgie ou contact …).

 

Ben voila, c’est un peu pour cette raison que je n’ai plus rien posté depuis 2 mois, bien que je n’ai pris mes nouvelles fonctions que depuis le 1er Juillet.

J’ai tout simplement voulu faire un « break » afin de voir si j’allais continuer. Fallait que je me tâte… NA !!

Ma vie de chauffeur s’arrête donc avec ce post. Je ne pourrai évidemment pas relater TOUS les évènements qui risquent d’arriver et toutes les interventions sur lesquelles je serai susceptible d’intervenir, Pourquoi ?

Imaginez un banquier qui aurait fait de mauvaises transactions et qui aurait perdu, laissons dire, 10 millions d’Euros. Croyez-vous que les clients lui feraient encore confiance ?

Même chose si d’aventure vous étiez amené à travailler avec un boucher qui vous dirait « Tu sais, la viande avariée, on la moud et on en fait du haché. On ne peut pas se permettre de faire de la perte ». Iriez-vous encore acheter votre charcuterie chez lui ?

De même si un garagiste avait réparé une pièce de votre voiture avec un morceau de fil de fer afin de ne pas devoir démonter tout un tas de machin vous le dirait-il ?

Je pourrais encore vous trouver 1000 exemples de ce type, mais la conclusion est simple, je ne pense pas qu’il faille tout raconter ou tout montrer.

Tout le monde fait des erreurs dans son boulot, ce n’est pas une raison d’en faire état pour autant. Je pense aussi, et j’en terminerais pour ce chapitre avec cette réflexion, que certains clients trouvent suffisamment  de raisons (bonnes ou mauvaises) pour se plaindre que pour éviter d’ajouter de l’eau à leur moulin (heureusement, ils ne font pas partie de la majorité).

 

Ceci étant dit, vous aurez sans doute vu, en consultant les blogs des autres sagouins, que mon dernier jour de conduite fût assez… comment dirais-je… stressant. Plein de surprises m’attendaient tout au long de la journée. Rassurez-vous les p’tits gars, ça va se payer très cher, un jour…

 

Bien, pour le moment, nous (trois nouveaux superviseurs) sommes encore en formation afin de découvrir les tenants et les aboutissants du travail. Le 1er septembre sera le grand jour. En effet, à cette date nous serons seul à bord de notre véhicule à gérer les incidents.

Nous sommes déjà prévenus, il nous faudra près d’une année entière afin de commencer à nous sentir « à l’aise » dans la fonction. Cela nous promet quelques journées de stress intense.

 

Un des attraits intéressant du boulot, c’est de voir le travail effectué par d’autres services. Une simple déviation par exemple, procure du travail à un tas de services différents et doit faire l’objet d’une surveillance et d’une vigilance constante, alors que pour le chauffeur cela se résume à un numéro d’ordre de service au bas de la feuille de route, une feuille affichée aux valves et quelques panneaux de fléchage.

 

A ce propos, voici mon collègue Abdi dans sa nouvelle fonction (haut perché) occupé à ouvrir une déviation sur la ligne 48 à la porte de Halle.

 P7060033

Voilà, je ne pouvais continuer à laisser le blog ouvert sans donner de nouvelles, voici qui est fait. Sachez quand même que je ne posterai plus quotidiennement comme par le passé, mais j’essayerai de repérer des situations insolites dans Bruxelles. Cela risque d’être pour le moins,  amusant…

 

A très bientôt

 

Bachi45 **

17:50 Écrit par A chaque jour suffit sa peine dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |